Accueil Actualités Un complexe maya vieux de plus de 3 000 ans en Mexique...

Un complexe maya vieux de plus de 3 000 ans en Mexique est trouvé

411
0
découverte d'un complexe maya vieux de plus de 3 000 ans au Mexique
Crédits photo : TAKESHI INOMATA. Une image 3D de la plate-forme monumentale d'Aguada Fénix (en brun foncé). La structure, construite il y a environ 3 000 ans, a été détectée par le LiDAR, outil de télédétection par laser.

D

ans l’État de Tabasco, au Mexique, sur le site d’Aguada Fénix, à environ 1 365 kilomètres à l’est de Mexico, c’est une région connue sous le nom de plaines mayas. Les chercheurs ont sondé la zone au moyen d’un LiDAR (une téchnologie de « Lasers are driving a revolution in archaeology ») et ont détecté la plate-forme. La structure détectée est la plus ancien et le plus grand jamais découvert selon l’archéologue Takeshi Inomata!

Voici une vue aérienne d’Aguada Fénix sans LiDAR. Cette vue montre comment le monument était à la fois visible de tous et caché parmi les ranches.

Une vue aérienne d'Aguada Fénix sans LiDAR montre comment le monument était à la fois visible de tous et caché parmi les ranches.
Crédits photo : TAKESHI INOMATA. Une vue aérienne d’Aguada Fénix sans LiDAR montre comment le monument était à la fois visible de tous et caché parmi les ranches.

Et grâce à la technique LiDAR, une vue de la plate-forme monumentale d’Aguada Fénix (en brun foncé). Le complexe maya est bien visible!

Une image 3D de la plate-forme monumentale d'Aguada Fénix (en brun foncé). La structure, construite il y a environ 3 000 ans, a été détectée par le LiDAR, outil de télédétection par laser.
Crédits photo : TAKESHI INOMATA. Une image 3D de la plate-forme monumentale d’Aguada Fénix (en brun foncé). La structure, construite il y a environ 3 000 ans, a été détectée par le LiDAR, outil de télédétection par laser.

« C’est assez difficile à expliquer, mais lorsque vous vous promenez sur le site, vous ne réalisez pas tout à fait l’énormité de la structure. Il mesure plus de 9 mètres de haut. Mais les dimensions horizontales sont si grandes que vous ne réalisez pas à quel point il était grand. », explique l’archéologue Takeshi Inomata de l’Université de l’Arizona.

Le volume de la plateforme et des bâtiments qu’elle supportait était d’au moins 3,8 millions de mètres cubes. Ce qui signifie que ce complexe était même plus grand que la plus grande pyramide égyptienne. Un calcule estime qu’il aurait fallu que 5 000 personnes travaillent jours et nuits pendant six ans pour le construire.

Les détails présents par cet article sont initialement parus sur le site nationalgeographic.com. L’article originale est en langue anglaise par Takeshi Inomata.

Pas mal des médias qui ont parlé de la découverte comme  : LeFigaro, Le Monde, France Info et Yahoo News.

Q

ue pensez-vous de cet découverte de la plateforme Mayas construite de plus de 3000 ans?

Votre commentaire/Feedback via Facebook